Comparaison

18-Parameter Borreliose-Test Dedimed (AK-18Save) et autres techniques

Test en deux étapes (pris en charge par la sécurité sociale)
1. Test ELISA (enzyme-linked immunosorbent assay).
Si les résultats sont positifs ou douteux,
2. Confirmation des résultats par Ig Western Line Blot

 

Problèmes avec cette procédure:
Le test ELISA ne détecte que les antigènes communs à tous les Borrélia et pas les antigènes spécifiques à quelques autres souches.

 

La fiabilité du test ELISA dans ce cas est au-dessous de 50%.

 

Il y a un grand risque que les patients avec des résultats faux négatifs n’aient jamais une thérapie.

 

18-Parameter Borreliose-Test Dedimed (AK-18Save)

La méthode de Dedimed est composée de deux tests hautement sensibles.

 

1. Un test d‘immunofluorescence (IFT) avec une sensibilité > 90%.
2. Un test Lysat complet Westernblot qui élimine 95% des « faux négatifs“.

 

Nous détectons 2x le nombre d’antigènes IgG et IgM dans notre test Lysat complet Westernblot que le Western Line Blot pris en charge par la sécu (voir ci-dessous).

 

IgG IgM Nombre de bandes
Dedimed Lysat complet Westernblot 23 23 46
Sécu Western-Line-blot 16 6 20

 

Dans notre Lysat complet Westernblot, nous détectons également la présence de protéines HSPs (Heat Shock Proteins) qui donnent un indice supplémentaire sur l‘existence d’une inflammation non spécifique (coïnfections).
Avec notre stratégie de combiner le Lysat complet Westernblot avec le test IFT, nous prenons en considération la variabilité des anticorps de surface (IFT) comme les variations dans leurs poids moléculaire (Lysat complet Westernblot)

LTT

Test de transformation lymphocytaire

Il existe des commentaires contradictoires concernant la fiabilité du test LTT. L’institut Robert Koch a validé le test pour le diagnostic en général, mais l’a déclaré invalide pour la borréliose. Le même jugement a été publié en 2013 par les autorités de santé allemandes en 2013.

 

Le test LTT signale seulement une confrontation de notre système immunitaire avec un quelconque agent pathogène

 

EliSpot

Ce test est également controversé et classé comme peu spécifique.
Il détecte une confrontation immunologique lymphocytaire aigüe avec des borréliens (seulement pendant 8 semaines), mais pas nécessairement une infection chronique.
Nous utilisons ce test comme contrôle afin de vérifier que la thérapie est appliquée avec succès.